Inventaire des populations de Leucorrhines en Bourgogne

Inventaire des populations de Leucorrhines en Bourgogne

Deux espèces de Leucorrhines sont présentes en Bourgogne, à savoir la Leucorrhine à gros thorax (Leucorrhinia pectoralis) et la Leucorrhine à large queue (Leucorrhinia caudalis). Ces deux espèces bénéficient d’une protection nationale ; la Leucorrhine à gros thorax est en plus inscrite en Annexe II et IV de la DHFF et déterminante ZNIEFF en Bourgogne ; la Leucorrhine à large queue est inscrite en Annexe IV de la DHFF.

Les Leucorrhnia spp., espèces rares et menacées en Bourgogne, exigent des habitats particuliers pour leur développement notamment des mares et étangs, tourbeux ou non, le plus souvent à proximité de zones boisées.

L’inventaire des populations de Leucorrhines en Bourgogne a été initié en 2010 afin :
- De localiser les stations d’espèces,
- Contrôler l’autochtonie et l’implantation de populations locales,
- Collecter des informations sur les biotopes fréquentés,
- Identifier des métapopulations théoriques sur les secteurs géographiques à enjeux.

Etat d'avancement :
Menée de 2010 à 2013, la méthodologie appliquée a permis de détecter les espèces sur un certain nombre de stations.
Parmi les secteurs prioritaires à prospecter : la plupart des secteurs les plus favorables aux Leucorrhines ont été prospectés mais certaines zones propices n’ont pas révélé la présence des espèces cibles ; des prospections visant à confirmer leur absence sont à réaliser en Sologne Bourbonnaise et sur le Plateau Nivernais.
Un suivi des stations connues sera réalisé ultérieurement.

Au 31/12/2015 :
- 817 relevés effectués,
- 663 sites identifiés et inventoriés,
- 99 communes concernées,
- 8 participants,
- 2602 données d’Odonates collectées,
- 69 données de Leucorrhines sur 34 sites aquatiques et 17 communes.

Espèces cibles : L. pectoralis (à gauche), L. caudalis (à droite) © Alexandre RuffoniGravière de l’Yonne, présence de L. caudalis © Alexandre RuffoniMare à L. pectoralis, Plateau nivernais © Alexandre Ruffoni

Stations de présence de Leucorrhines en Bourgogne

Les prospections se sont poursuivies en 2016 dans le Nivernais et en Sologne Bourbonnaise.

Vous pouvez participer !

Pour être tenus informés des journées d’inventaire ou de suivis des populations, n’hésitez-pas à nous contacter !

Contacts :
Alexandre RUFFONI – shna.ruffoni@orange.fr – 03 86 78 79 44

Les contributeurs du programme

BOUTILLON Michel, GAYET Philippe, ROLLAND Simon, RUFFONI Alexandre, VARANGUIN Nicolas, VERNET Arthur

Bibliographie

  • DOUCET, G. & A. RUFFONI, 2012. Leucorrhinia caudalis (Charpentier, 1840), nouvelle espèce pour la Côte-d'Or (21) (Odonata, Anisoptera : Libellulidae). Martinia, 28 (2): 127-130.
  • RUFFONI, A., 2012. Inventaire de la Leucorrhine à large queue en Bourgogne. Ed Soc. Hist. Nat. Autun, 17 p.
  • RUFFONI, A., 2014. Inventaire des populations de Leucorrhines : Leucorrhine à gros thorax et Leucorrhine à large queue : rapport d'études. Société d'histoire naturelle d'Autun. 14p+annexes.
  • SAVEAN, G., 2007. Découverte de la Leucorrhine à large queue (Leucorrhinia caudalis) dans l'Auxerrois. Bull. soc. Sci. Nat. Yonne, 139: 249-250.