Enquête sur Les premiers papillons

Enquête sur Les premiers papillons
1er mars au 15 avril

Les adultes de papillons de jour sont observables à la belle saison mais pas que... Ainsi en hiver lors de belle journées quelques uns montrent le bout de leurs antennes dont le Morio devenu une rareté.

Pourquoi certains papillons sont observables plus tôt ?

Les papillons vivent toute l'année que ce soit sous forme d'œufs, chenilles, chrysalides ou adultes et ce en fonction des espèces. Ainsi les stratégies pour passer l'hiver sont diverses. Si la plupart des espèces de Bourgogne hivernent à des stades autres qu'adulte, un petit nombre d'entre eux a tout de même choisi cette option comme la Grande Tortue, la Petite Tortue, le Paon-du-jour, le Morio, le Robert-le-Diable et le Citron. A cette saison, ils sont tout de même très peu actifs excepté lors de belles journées ou dès la fin de l'hiver. La couleur du revers de leurs ailes ainsi que la découpe permettent leur camouflage face aux prédateurs dans les tas de bois, les caves, les greniers, les cavités d'arbres, les grottes... où ils passent la mauvaise saison dans des conditions micro-climatiques particulières. D'autres espèces, migrent, un peu comme les oiseaux, mais sur plusieurs générations, comme le Vulcain et la Belle-Dame. Ces espèces sont souvent présentes en nombre substantiel au début printemps. L'ampleur de ces migrations est fluctuante d'une année sur l'autres. Enfin, un certain nombre d'espèces se métamorphose tôt à cette période pour voler dès les premiers beaux jours comme l'Aurore.

Qui et où ?

Une dizaine d'espèce est rapidement présente en fin d'hivers, elle sera rapidement complétée par les espèces à émergence de début de printemps (Piérides, Azuré des Nerpruns...).
La plupart du temps, lors des belles journées ces espèces recherchent des secteurs bien exposés ; pelouses, jardin ; bordures de champ ; chemins ; pierriers, carrières. ; et dans les milieux où ils pourront se nourrir.
Si des milieux d'hivernage sont présents à proximité les espèces seront observables plus tôt.

Voici les papillons les plus fréquemment observés faisant partie de l'enquête :

Aurore (Anthocharis cardamines) © Alexandre Ruffoni
Voir la fiche encyclopédique

Citron (Gonepteryx rhamni) © Alexandre Ruffoni
Voir la fiche encyclopédique

Grande Tortue (Nymphalis polychloros) © Daniel Morel
Voir la fiche encyclopédique

Morio (Nymphalis antiopa) © Daniel Morel
Voir la fiche encyclopédique

Paon-du-jour (Aglais io) © Daniel Morel
Voir la fiche encyclopédique

Petite Tortue (Aglais urticae) © Daniel Morel
Voir la fiche encyclopédique

Robert-le-Diable (Polygonia c-album) © Claude Voinot
Voir la fiche encyclopédique

Vanessa cardui (Vanesse des Chardons) © Claude Voinot
Voir la fiche encyclopédique

Vulcain (Vanessa atalanta) © Claude Voinot
Voir la fiche encyclopédique

Pour participer à l'enquête

Saisissez vos observations de papillons en vous rendant dans "les enquêtes en cours" ci-dessous. Si l'enquête n'est pas en cours actuellement, rendez-vous ICI sur E-observations.