Hibernie défeuillante

Erannis defoliaria (Clerck, 1759)

Classification

  • ClasseInsectes
  • OrdreLepidoptera nocturne
  • FamilleGeometridae
  • GenreErannis
  • Espècedefoliaria
  • Nom scientifiqueErannis defoliaria
Données de l'espèce

Cartes, phénologie, nombre de données, etc...

Carte de l'espèce

  • Observations communales (toute période confondue)
  • Blanc : aucune observation signalée
  • Bleu : observations validées
  • Gris : observations en cours de validation
  • Rouge : vos observations

Longueur : 10-15 mm
Envergure : 35-40 mm

Classification

Classe : Insectes
Ordre : Lépidoptères
Famille : Géomètres
Nom scientifique : Erannis defoliaria

Morphologie

Les sexes sont facilement différenciables chez cette espèce dont le dimorphisme sexuel est très marqué, les femelles étant aptères (sans ailes), blanches avec des motifs noirs. Les mâles d'Hibernie défeuillante ont les ailes de couleur brun pâles finement moucheté, chacune avec un point sombre, ils présentent une telle variabilité que chaque individu semble différent. Les ailes antérieures sont également ornées de deux bandes brun foncé et de points sur la frange, situés au bout des nervures. Les chenilles de l'Hibernie défeuillante et des Géomètres en général sont appelées « arpenteuses », elles s'allongent au maximum pour se déplacer, puis ramènent l'extrémité du corps au contact du thorax. Elles ont les flancs jaunes-ocre, surmontés d'une ligne longitudinale noirâtre au-dessus des stigmates, le dos roux à brun-jaunâtre et la tête échancrée brun-rougeâtre. En position allongée, les chenilles ressemblent à une brindille.

Habitat

Les adultes volent entre octobre et décembre, l'Hibernie défeuillante fréquente les milieux boisés frais et humides, les lisières, les parcs, y compris en ville. Les chenilles sont visibles dès le printemps sur divers feuillus.

Reproduction

L'espèce a une génération annuelle et hiverne au stade œuf. Les œufs sont pondus en automne-hiver, les chenilles attendent le retour du printemps pour se développer et se nymphoser. Les adultes émergent après les premières gelées.

Régime alimentaire

Les chenilles s'alimentent sur diverses essences d'arbres (Saule, Charme, Aulne, Hêtre, Chêne etc.). Les adultes ne s'alimentent pas, d'où leur courte durée de vie.

Relation avec l’Homme

Comme tous les papillons, l'Hibernie défeuillante est sensible aux pesticides et à la dégradation de son habitat, mais elle ne bénéficie pas d'un statut de protection particulier. L'impact négatif de la circulation routière, de l'éclairage des enseignes et bords de routes par des néons ou des lampes à vapeur de mercure ne sont pas à négliger : tout cela tue un nombre très important d'adultes et de chenilles. Les facteurs météorologiques extrêmes des dernières années viennent s'ajouter à ces pressions.

Réseau trophique

De même que les autres papillons nocturnes, l'Hibernie défeuillante entre dans le menu des chauves-souris, des rapaces nocturnes et des oiseaux diurnes, des araignées, elle peut également être parasitée. Les passereaux apprécient les chenilles pour nourrir leurs petits.

Répartition géographique

Répandu dans toute l'Europe, ce papillon est présent presque partout en France. Vous le rencontrerez en Côte-d’Or et dans les autres départements bourguignons.

Photothèque Hibernie défeuillante
Hibernie défeuillante (Erannis defoliaria)
Hibernie défeuillante (Erannis defoliaria)
Hibernie défeuillante (Erannis defoliaria)
Ajouter un média
Bibliographie Hibernie défeuillante