Grande aigrette

Ardea alba Linnaeus, 1758

Classification

  • ClasseOiseaux
  • OrdreCiconiiformes
  • FamilleArdeidae
  • GenreArdea
  • Espècealba
  • Nom scientifiqueArdea alba
Données de l'espèce

Cartes, phénologie, nombre de données, etc...

Carte de l'espèce

  • Observations communales (toute période confondue)
  • Blanc : aucune observation signalée
  • Bleu : observations validées
  • Gris : observations en cours de validation
  • Rouge : vos observations
Morphologie

Taille : 0,85 à 1 m de long et 1,45 à 1,70 m d'envergure
Poids moyen : 1 à 1,5 kg

De la taille du Héron cendré, la Grande Aigrette est un grand échassier entièrement blanc. Son bec est jaune (plus sombre en période de reproduction) et ses pattes noires vers les pieds et grisâtres vers le haut.

Habitat

Si elle se reproduit au bord des lacs et étangs, on la trouve très souvent lors de ses séances de chasse dans les prés et les champs.

Période de reproduction

A ce jour, la Grande Aigrette ne niche pas (encore ?) en Bourgogne. Cela pourrait ne plus tarder, tant cette espèce se plaît de plus en plus en France où sa population ne dépasse pas les 500 couples (Loire Atlantique, Camargue, Somme, Dombes...). Il faut être attentif à toute Grande Aigrette présente de manière continue entre mai à mi-juillet, d'autant plus si elle arbore ses plumes nuptiales en aigrettes, un bec sombre et si une colonie de hérons se trouve dans les parages.

Régime alimentaire

Ses proies sont les mêmes que celles du Héron cendré, qu'elle accompagne souvent dans cette activité : tantôt aquatiques (poissons, grenouilles...), tantôt terrestres (gros insectes, campagnols...).

Relation avec l’homme

Sa présencehivernale récente dans nos regions (depuis le début des années 2000) la rend encore assez méconnue du grand public, qui l'appelle souvent "le Héron blanc". La Grande Aigrette est protégée en France et inscrite à l'annexe I de la Directive Oiseaux (intérêt communautaire).

Réseau trophique

En Côte-d'Or, la Grande Aigrette ne connaît pas de prédateur identifié.

Répartition géographique

Cosmopolite, la Grande Aigrette occupe tous les continents, excepté l'Antarctique. En Côte-d'Or, on l'observe d'août à mars dans tout le département et près de tous les plans d'eau (Marcenay, plaine de Saône, réservoirs de l'Auxois...). Seules les régions très forestières ou de grande culture intensive sont délaissées (arrière-côte, montagne nord-dijonnaise).



Fiche rédigée par Antoine Rougeron (LPO Côte-d'Or)

Photothèque Grande aigrette
Grande Aigrette (Ardea alba)
Grande Aigrette (Ardea alba)
Grande Aigrette (Ardea alba)
Grande Aigrette (Ardea alba)
Grande aigrette - Ardea alba
aigrette à la pêche
Grande aigrette - Ardea alba
Grande aigrette - Ardea alba
Grande aigrette - Ardea alba
Grande aigrette - Ardea alba
Ajouter un média
Bibliographie Grande aigrette