Cétoine dorée

Cetonia aurata (Linnaeus, 1761)

Classification

  • ClasseInsectes
  • OrdreColeoptera
  • FamilleScarabaeidae
  • GenreCetonia
  • Espèceaurata
  • Nom scientifiqueCetonia aurata
Données de l'espèce

Cartes, phénologie, nombre de données, etc...

Carte de l'espèce

  • Observations communales (toute période confondue)
  • Blanc : aucune observation signalée
  • Bleu : observations validées
  • Gris : observations en cours de validation
  • Rouge : vos observations

Longueur : 13 à 20 mm

Classification

Classe : Insectes
Ordre : Coléoptères
Famille : Scarabéidés
Genre : Cetonia
Espèce : aurata
Nom scientifique : Cetonia aurata

Morphologie

La couleur des cétoines est variable, du noir mate avec des petites tâches blanchâtres au vert métallique avec des marques blanchâtres sur les élytres (ailes antérieures coriacées). La Cétoine dorée est de couleur verte avec des reflets métalliques allant du rouge au noir en passant par le bleu et le bronze et des taches blanches transversales à l'arrière. L’abdomen est large, la face ventrale est rouge cuivreux. Les larves sont blanches et appelées « vers blancs ».

Habitat

Cette Cétoine fréquente les endroits ensoleillés comme les parcs, les buissons fleuris et les vergers. Les adultes volent entre mai et octobre sont particulièrement bien visibles sur les fleurs de troènes, de sureaux, de rosiers, d'églantiers ou d’Apiacées. Leurs larves se développent dans la terre et dans bois pourri (en particulier celui des vieux saules), elles peuvent aussi se développer dans des fourmilières.

Reproduction

Les femelles pondent une dizaines d’œufs, blancs. Le cycle de développement s’effectue en deux ans.

Régime alimentaire

La Cétoine dorée se régale du pollen de toutes sortes fleurs, c’est un pollinisateur important. Ses larves sont saproxylophages, elles se nourrissent de bois mort.

Répartition géographique

Cette espèce de Cétoine est présente et commune partout en France.

Photothèque Cétoine dorée
Cétoine dorée (Cetonia aurata)
Cétoine dorée (Cetonia aurata)
Cétoines dorées
Cetonia aurata en plein repas
Gnorimus sp et Cetonia aurata
Cétoine dorée - Cetonia aurata
Cetonia aurata, la Cétoine dorée
La Cétoine dorée - Cetonia aurata
Cetonia aurata
Cetonia aurata
Cetonia aurata, la Cétoine dorée
Cetonia aurata, la Cétoine dorée
Cétoine sur Grande Berce
Ajouter un média
Bibliographie Cétoine dorée

SIRUGUE D. & GOURLIN B. (coord.), 2016, La faune sauvage de Côte-d'Or, Revue scientifique, Bourgogne-Nature, 14 : 488

CHINERY M., 2005, Insectes de France et d'Europe occidentale, Ouvrage, Éd. Arthaud, Paris : 320p.

ROBERT P., 1994, La Cétoine dorée : Cetonia aurata, Revue scientifique, Insectes, 95 (4) : 13-14

SIRUGUE D. & GOUTAGNY P., 2013, Les pollinisateurs, Outil pédagogique, Bourgogne-Nature Junior, 4 : 10-20

TRONQUET M. et al., 2014, Catalogue des Coléoptères de France, Bulletin d'Association, Association Roussillonnaise d’Entomologie : 1052p.