L’Agrion Orné dans le bassin versant des Nièvres

Retour à la liste

L’Agrion Orné dans le bassin versant des Nièvres

Agrion Orné © A. Ruffoni

Suite à l’enquête Agrions menée sur le territoire bourguignon entre 2009 et 2018, de nombreuses stations de présence de l'espèce ont été détectées au sein du bassin versant des Nièvres. Celles-ci sont, entre-autres, en connexion avec les noyaux populationnels du Bas-Morvan et du Bazois, mais les informations récoltées dans le cadre de l’enquête Agrions ne permettent pas d’avoir une idée précise de l’état de conservation et de l’importance des populations de ce secteur.

Prospection de l'Agrion Orné © M. Carnet

Dans un premier temps, les objectifs de l’étude de cette année sont de relocaliser et de préciser les stations, de collecter des informations sur les biotopes fréquentés et de définir les tronçons et parcelles qu’il est indispensable de préserver (zones de reproduction). Dans un second temps, des actions de sensibilisation et de protection des sites seront réalisées en partenariat avec le Contrat Territorial des Nièvres.

Lors de ce suivi, chaque ruisseau ciblé est divisé en tronçon homogènes. Les caractéristiques de chaque tronçon sont notées afin d’évaluer leur état vis-à-vis de l’Agrion orné. Tous les individus sont comptabilisés et une attention particulière est portée aux comportements reproducteurs pour bien distinguer les zones de reproduction des zones de chasse ou de maturation par exemple, et les zones défavorables à l’espèce.

Les inventaires se déroulent jusqu’au début du mois de juillet et sont bien entamés. Les résultats sont intéressants avec déjà plusieurs zones de reproduction identifiées.

L’Agrion orné (Coenagrion ornatum) est une demoiselle inscrite à l’annexe II de la Directive "Habitats-Faune-Flore" dont les populations sont centrées sur la Bourgogne. L’espèce semble assez bien présente dans certaines régions naturelles mais cela dépend du maintien de réseaux de milieux favorables.