Enquête "Un Petit rhinolophe dans ma cave"

Retour à la liste

Petit rhinolophe en hibernation - © Ludovic Jouve

Enquête sur le Petit rhinolophe

Du 1er décembre 2017 au 15 mars 2018

Avec ce froid, il n'y a plus le moindre insecte à se mettre sous la dent pour les chauves-souris, et les voici parties depuis plusieurs semaines dans leurs résidences d'hiver. A cette saison, le Petit rhinolophe affectionne particulièrement certaines caves à la température basse et à l'hygrométrie forte.

De la taille d'une petite boîte d'allumettes, suspendu la tête en bas et tout empacté dans ses ailes, le Petit rhinolophe se reconnaît bien. Gare à ne pas le réveiller pendant son hibernation ! Un réveil trop tôt le condamnerai à brûler toutes ses réserves avant la fin de l'hiver. Il ne faut donc jamais le toucher, rester aussi loin que possible de lui et rester silencieux.

La Société d'histoire naturelle d'Autun s'intéresse à cette espèce durant tout l'hiver !

Retrouvez plus d'information sur l'enquête ICI.

Rendez-vous ICI pour participer aux E-Observations.