Comment se portent les papillons de jour dans le Morvan ?

Retour à la liste

Comment se portent les papillons de jour dans le Morvan ?

C’est la saison ! Depuis mi-avril, les entomologistes de la SHNA-OFAB sont sur le terrain. Ils réalisent un suivi des papillons de jour de milieux ouverts sur la Réserve naturelle régionale (RNR) des Tourbières du Morvan dans le cadre du plan de gestion de cette dernière, démarré en 2019.

Cette étude vise à suivre les tendances d’évolution des populations de papillons présents au sein de la réserve, mais aussi à apporter des éléments pour orienter les différents modes de gestion appliqués sur les parcelles suivies et évaluer leur impact. Les papillons constituent également un indicateur de l’état de conservation des prairies paratourbeuses de la réserve.

Nacré de la Bistorte © Q. Barbotte

Le suivi, dont le protocole a été élaboré par Réserve Naturelles de France et décliné dans un grand nombre de réserves françaises, consiste en la réalisation de linéaires le long desquels toutes les espèces de papillons sont notées. Ces transects sont fixes et un passage est réalisé sur chacun tous les 8 à 14 jours entre mi-avril et début septembre et sur 3 entités de la réserve.

Une prairie de la réserve © Q. Barbotte

Les espèces patrimoniales notées au cours de ce suivi, comme le Damier de la Succise, semblent bien se porter. Néanmoins les résultats ne pourront être analysés qu’à la fin de l’étude, en 2022, pour avoir suffisamment de recul. Ce type de suivi permet l’observation d’espèces discrètes comme le Cuivré écarlate, revu en 2019 après 13 ans d’absence sur la RNR liée à une faible pression d’observation. Celui-ci n’a pas encore été observé cette année mais la période de vol de l’espèce est en ce moment. Aussi peut-être sera-t-il vu lors des prochains passages.