Suivi des populations nicheuses de Bécasse de bois

Suivi des populations nicheuses de Bécasse de bois

La Bécasse des bois est une espèce à vaste répartition géographique. Elle est présente sur l'ensemble du continent eurasiatique, des Açores jusqu'à l'est de la Russie.

La Russie est le pays présentant le plus grand nombre de couples (1, 2 à 5 millions estimés). En France, le dernier atlas des oiseaux nicheurs donne une fourchette de 6 à 12 000 couples (CAUPENNE et al., 2015). Les populations nicheuses se concentrent principalement sur le Bassin parisien, la partie nord-est du pays ainsi que les régions montagneuses et sont considérées comme en légère diminution depuis 1992 pour se stabiliser ces dernières années. La Bourgogne fait partie des foyers de reproduction pour l’espèce en France. Le suivi des effectifs nicheur réalisé depuis 1988 par le Réseau Bécasse ONCFS/FNC/FDC montre que les effectifs nicheurs de la région Bourgogne sont localisés dans quelques massifs forestiers où les densités sont proches de la moyenne nationale. Le territoire du Parc naturel régional du Morvan apparaît comme le cœur de l’aire de nidification de la Bécasse des bois en Bourgogne. Dans le Morvan, la présence de nombreux cours d’eau accompagnés de boisements humides explique que l’on y trouve de plus fortes densités qu’ailleurs en Bourgogne.

C'est en 1999 que le Parc naturel régional du Morvan et le Club National des Bécassiers (71) créent une "Station bécasse" afin d'étudier l'espèce et préserver ses habitats sur le territoire.

En 2006, un suivi de la population nicheuse en Morvan est lancé dans le cadre du Projet Bécasse en Morvan initié par le PnrM, le Club National des Bécassiers (CNB 71), l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) et la Société d’Histoire Naturelle d’Autun. Les objectifs de ce suivi sont de cartographier la répartition de la Bécasse en période de reproduction sur la territoire du Parc, d’étudier l’habitat sur les meilleurs sites pour pouvoir donner des recommandations de gestion ou de préservation du milieu, de suivre l’évolution des populations dans le temps et de faciliter les échanges entre différents acteurs régionaux des milieux naturels de Bourgogne. Le protocole de suivi pour le Morvan a été établi en 2006 à partir de celui mis en place au niveau national par l’ONCFS. Le suivi a depuis été renouvelé tous les 4 ans sur 167 carrés-échantillons répartis sur le territoire du Morvan.

Etat d'avancement en 2014 :
- 83 observateurs ont participé au suivi
- 51 sites positifs (33,6%)

Une tendance à la stabilité voir une légère baisse est constatée en 2014 (1%) notamment sur les zones où l’espèce est bien implantée sans observer de resserrement significatif de l’aire de reproduction. Cependant le recul est insuffisant pour définir une tendance certaine d’évolution des populations nicheuses.

Bécasse des bois © Philippe JournouxNid de bécasse découvert sur le Haut-Folin © Cécile DétroitPoussin découvert en Saône-et-Loire par l'ONCFS SD71 © Aurélien Lacondemine

Vous pouvez participer !

Pour être tenus informés des futures actions sur cette espèce, n'hésitez pas à nous contacter !

Contact :
SHNA – Damien Lerat – shna.damien@orange.fr

Bibliographie

  • CAUPENNE, M., FERRAND Y. & F. GOSSMAN, 2015. Bécasse des bois. In : Atlas des oiseaux de France métropolitaine. Nidification et pérsence hivernale. LPO/SEOF/MNHN. Delachaux et Niestlé, Paris : 556-559.
  • CHANTIER, M., 2006. "Bécasses en Morvan 2006". Etat des lieux et éléments de gestion des habitats de la population nicheuse de bécasses des bois (Scolopax rusticola) en période de reproduction sur le territoire du Parc naturel régional du Morvan. Ed Université de Caen, Parc Naturel Régional du Morvan, Soc. Hist. Nat. Morvan, ONCFS, 48 p.
  • DETROIT C., LERAT D., VILCOT V. & BELLENFANT S., 2012. Les oiseaux des milieux humides du Morvan : le Cincle plongeur, la Bécasse des bois et la Bécassine des marais. Société d’histoire naturelle d’Autun, 63 p.
  • DETROIT C., LERAT D., VILCOT V. & S. BELLENFANT, 2013. Les oiseaux des milieux humides du Morvan : la Bécasse des bois et la Bécassine des marais. Ed Soc. Hist. Nat. Autun, 46 p. plus annexes
  • DETROIT, C., BELLENFANT, S. & D. LERAT, 2014. Oiseaux patrimoniaux du Morvan : les petites chouettes de montagne et la Bécasse des bois. Soc. Hist. Nat. Autun, 53 p.
  • FERRAND, Y., 1989. Contribution à l’étude du comportement du mâle de Bécasse des bois Scolopax rusticola L. en période de reproduction. Méthode de dénombrement. Thèse de doctorat, Université de Montpellier III. 203 p.
  • LERAT, D., SIRUGUE D. & AUZEIL P. 2005. La Station Bécasse Parc naturel régional du Morvan. La feuille de Neomys, Saint-Brisson 8: 16.
  • LERAT, D. & SIRUGUE D., 2006. La Bécasse des bois Scolopax rusticola : suivi de la population nicheuse morvandelle. Rev. Sci. Bourgogne-Nature, 4: 22-23.
  • LERAT, D., AUZEIL, P. & SIRUGUE D., 2008. La Station Bécasse du Parc naturel régional du Morvan. Rev. Sci. Bourgogne-Nature, 8: 116-124..