SOS Chauves-souris

SOS Chauves-souris

Composé d’un réseau de bénévoles faisant parti du Groupe Chiroptères Bourgogne et de salariés de la Société d’histoire naturelle d’Autun (SHNA), le SOS Chauves-souris a pour but de répondre aux sollicitations des particuliers et collectivités sur l’ensemble de la région. L’objectif de cette démarche est de permettre la cohabitation entre les chauves-souris et l’Homme puisque plusieurs espèces vivent dans ou à proximité des habitations humaines. D’autre part, il est nécessaire de préserver ces espèces utiles (se nourrissant de milliers d’insectes chaque nuit), menacées et protégées. Ce programme sert aussi à sensibiliser le grand public, améliore la connaissance régionale sur ces espèces mal connues et vient en aide aux animaux blessés (acheminement vers centre de soins). Il vise également à éviter la destruction directe d’espèces protégées que sont les chauves-souris. En effet, toutes les espèces de chauve-souris sont protégées par la loi française au titre de l’article L. 411-1 du Code de l’Environnement et par arrêté ministériel du 23 avril 2007 (JORF du 10/05/2007). Les sites de reproduction et les aires de repos des espèces sont également protégés dans le cadre de cet arrêté.

Etat d'avancement :
Chaque année, plus de 150 sollicitations provenant de particuliers ou collectivités sont reçues dont une trentaine avec intervention. Lors de ces interventions, des conseils sont apportés, des aménagements sont réalisés pour permettre une bonne cohabitation avec les chauves-souris. Ainsi ce programme participe activement à la conservation des espèces anthropophiles et permet la découverte de nouvelles colonies participant ainsi à l’amélioration des connaissances sur ces mammifères méconnus.

Au 18/11/2016 :
- 1538 relevés effectués,
- 1136 sites identifiés,
- 654 communes concernées,
- 593 observateurs,
- 1313 données collectées,

Evolution du nombre de sollicitations pour des SOS Chauves-souris

Répartition des types de sollicitations SOS en 2015

Pose d’une bâche suspendue pour éviter les désagréments par rapport aux crottes de chauves-souris (guano) © SHNA

Vous pouvez participer !

Pour être tenus informés des journées d’inventaire ou de suivis des populations, n’hésitez-pas à nous contacter !

Contacts :
Alexandre CARTIER – shna.cartier@orange.fr – 03 86 78 79 38

Bibliographie

  • BALAY G., BELLENFANT S., DETROIT C. & L. JOUVE, 2014. SOS Nature, bilan des actions 2013. Ed Soc. Hist. Nat. Autun, 73 p.
  • BELLENFANT, S., BALAY, G., DETROIT, C. & L. JOUVE, 2013. SOS Faune - Bilan des actions 2012. Ed Soc. Hist. Nat. Autun,
  • BELLENFANT S., BALAY G., DETROIT C. & L. JOUVE, 2013. SOS Faune : Bilan des actions 2012. Ed Soc. Hist. Nat. Autun, 54 p.
  • BELLENFANT S., BALAY G., DETROIT C. & L. JOUVE, 2013. SOS Faune : Bilan des actions 2012. DOCUMENTS ANNEXES. Ed Soc. Hist. Nat. Autun.
  • JOUVE, L., 2012. La faune anthropophile, cohabitation avec l’Homme. Ed Soc. Hist. Nat. Autun, 15 p.
  • JOUVE, L. & C. DETROIT, 2012. La faune anthropophile, cohabitation avec l’Homme – Bilan des actions 2011. Ed Soc. Hist. Nat. Autun, 20 p.
  • JOUVE L., CARTIER A. & D. SIRUGUE. 2013. Le SOS Chauve-souris en Bourgogne. Revue scientifique Bourgogne-Nature n°18, 129-145.

Vous avez des questions ou vous cherchez de la documentation concernant les chauves-souris ... Cliquez ci-dessous