Protection et aménagement des gîtes majeurs à Chiroptères

Protection et aménagement des gîtes majeurs à Chiroptères

Ce travail s’intègre dans le plan régional d’actions pour les Chiroptères (PRA 2011-2015) qui découle du plan national et notamment sur les fiches actions de priorité 1 :
- R10 - Hiérarchisation des gîtes et actualisation des sites à protéger en Bourgogne
- R11 - Aménagement et protection physique et réglementaire ou conventionnelle des sites majeurs
- R12 - Prise en compte des Chiroptères dans la fermeture des sites souterrains (mines et carrières).

L’amélioration continue des connaissances sur les Chiroptères depuis 1995 par le Groupe Chiroptères Bourgogne (animée par la SHNA depuis 1999) a menée à la découverte de sites d’intérêt majeur pour la conservation de ces mammifères protégés en Bourgogne (mise bas, hibernation, transit et accouplement). Certaines espèces connaissent un déclin alarmant de leurs effectifs depuis 50 ans. La fréquentation humaine et les aménagements sur les bâtiments (travaux de toiture, traitement de charpente, éclairage...) fait peser une menace importante pour la conservation des espèces. Actuellement, très peu de site en Bourgogne font l'objet de mesures de protection malgré des enjeux très important à l'échelle régionale et nationale connus depuis plus de 15 ans.

Le lancement d'une réelle stratégie de protection à l'échelle régionale a été initié en 2013 avec un travail en étroite collaboration entre le Conservatoire d'Espaces Naturels de Bourgogne (CENB) et la Société d'histoire naturelle d'Autun (SHNA).

Ce travail en commun se poursuit pendant toute la durée du plan de gestion (10 ans) afin de travailler efficacement et de façon complémentaire entre les deux associations.

L'objectif premier est de mettre en place des conventions de gestion avec les propriétaires afin de lancer des actions de protection physique et réglementaire.

Les actions de protection permettent de valoriser les connaissances scientifiques acquises sur les Chiroptères depuis les années 90 et contribuent à une préservation cohérente des gîtes à chiroptères à l’échelle régionale.

La rencontre des différents acteurs (propriétaires privés, élus, services techniques…) est également autant d’occasion de sensibiliser divers publics aux enjeux de préservation des Chiroptères.

Mise en place de gîtes artificiels à chauve-souris dans un barrage © Alexandre CartierGrille de protection © Alexandre Cartier

Cette grille sert à la protection d’une cavité souterraine pour permettre l’hibernation d’une population de Petits thinolophes

Contacts :
Alexandre CARTIER – shna.cartier@orange.fr – 03 86 78 79 38

Bibliographie

  • AUBERT G. & A. CARTIER. 2013. Un grenier pour la préservation du Grand murin à Toucy (89). Revue scientifique Bourgogne-Nature n°18, 146-150.
  • CLAIR, B., 2001. Protection des sites d'hibernation des chiroptères sur le morvan.
  • JOUVE L., CARTIER A. & D. SIRUGUE. 2013. Le SOS Chauve-souris en Bourgogne. Revue scientifique Bourgogne-Nature n°18, 129-145.
  • SHNA, 2014. Protection et gestion des sites à Chiroptères. Bilan 2013. Ed Soc. Hist. Nat. Autun, 6 p. plus annexes
  • SHNA, 2015. Protection et gestion des sites à Chiroptères. Bilan 2014. Ed Soc. Hist. Nat. Autun, 6 p. annexes
  • SHNA, 2016. Protection et gestion des sites à Chiroptères. Bilan 2015. Ed Société d'histoire naturelle d'Autun, 12 p. annexes